Voyage dans le temps RPG
Le temps est une invention de l'Homme, vous savez. Alors autant jouer avec puisque la vie n'a aucun sens... Mais plusieurs. Tenez, des centaines de personnes disparaissent chaque année sans donner d'explications. ça donne la chair de poule, non? Paris est une grande ville. Elle a des projets pour certains de ses habitants. Vous ne me croyez pas? A votre guise... Mais croyez vous vraiment que ce soit le hasard qui vous ait conduit jusqu'ici?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cérémonies de fiançailles [entre Vincent et Elisabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tess
Maitresse du jeu
Maitresse du jeu
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 23
Localisation : wonderland la 2eme à droite après le chapelier fou

MessageSujet: Re: Cérémonies de fiançailles [entre Vincent et Elisabeth]   Lun 10 Mar - 22:48


Cérémonies de fiançailles

« Ne jugez pas trop sévèrement ma mère. » Demanda humblement le marquis, les yeux rivés sur sa promise. Il joint ses mains dans un geste nerveux comme à chaque fois qu’il évoquait l‘existence de son père. « Son seul et unique amour a été… mouvementé. Elle a du constamment se battre pour garder les faveurs d’un homme versatile et passionné. Et comme vous le savez cela s’est terminé en un exil forcé à la campagne pour elle. Quant à sa majesté… *Il marqua une pause, semblant souffrir de parler de sa situation de bâtard. En réalité il contenait sa colère.* Et bien chacun sait qu’il se porte bien avec moult maitresses au château malgré son âge mûr. La vision de l’amour de ma mère la marquise en a été fortement altéré depuis. Je ne pense pas qu’elle vous reproche quoique ce soit, elle a simplement des idées arrêtées sur une union. Des idées politiquement correctes qui me font froid dans le dos d’ailleurs. *Il rit un bref instant en repensant à leur discussion de la veille et serra la main de sa douce fiancée.* Elle désire simplement ce qu’il y a de mieux pour son fils, accordez lui au moins cela. Les histoires de cœur sont terriblement compliquées et elle préférait une froide et réfléchie amitié entre nous. Malheureusement *il esquissa un sourire mutin en voyant la réaction d’Elisabeth* ou heureusement, il n’en a jamais été question dès l’instant où nos regards se sont croisés. J’espère que toutes les deux vous arriverez à vous apprivoiser. Comme j’essaierai de sympathiser avec votre père. » La pensée qu’ils n’arrivent pas bien à s’entendre lui glaça le sang. Le duc était un homme assez étrange aux premiers abords et Vincent espéra de tout son cœur qu’ils trouvent des sujets de conversation où s’accorder lorsqu’ils se croiseraient à l’avenir. De voir un homme aussi haut placé qui fasse si peu de chichis le déstabilisait un peu. Les répliques parfois acerbes d’Elisabeth devaient venir de lui. Il se demanda si le duc l’aimait bien.
« Mon père vous apprécie déjà. Souffla Elisabeth comme si elle avait lu dans ses pensées. Ils échangèrent un sourire complice.
_ Vous feriez mieux d’aller voir nos parents en partant si vous voulez ajouter quelqu’un de votre connaissance sur la liste des invités. Cela me ferait chaud au cœur de rencontrer vos amis. Notre mariage en serait plus chaleureux plutôt que de n’être que l’événement mondain du mois.
_ J’ai quelques noms en tête. Je suis sûre que vous vous entendriez avec un mousquetaire de ma connaissance!

Vincent arqua un sourcil: _ Vous connaissez un mousquetaire, vous?
_ Et bien oui, pourquoi pas? Je ne devrais pas avoir vécu avant de vous connaitre?

Son regard de défi décontenança Vincent qui n’en laissa rien paraitre.
_ Et bien quant à moi j’inviterai aussi quelques dames de ma connaissance.
_ Ah… Très bien.
*petit silence* Vous en connaissez beaucoup?
Vincent fit mine de compter avant de se tourner vers Elisabeth en souriant:
_ Et bien vous les avez toutes rencontré le jour de la chasse il me semble. Mon enfance s’est faite entourée des amies de ma mère. Une vie bien palpitante n‘est-ce pas? » Une pointe de jalousie était née chez le jeune marquis. Il en avait presque oublié que lui-même avait eu une amourette lors de son séjour en Espagne il y a quelques années. Pourrait il défier en duel le mousquetaire le jour de son mariage pour le battre devant la demoiselle Tanner? Cela ferait mauvais genre assurément…
_ Nous aurons tout le temps de nous faire des souvenirs à deux.

Ce fut sous les douze coups de midi que Tanner père et fille partirent du domaine des Montespan, cachant un passager clandestin du nom de Clèves. La tension ne quitta plus la maison jusqu’au jour du mariage, comme si Elisabeth avait réveillé un château tout entier avec sa joie de vivre. Faisant naitre un homme et ressuscitant les instincts de tigresse d’une ancienne favorite. Ceci est la fin d’un âge tendre.
[Fin du RP de Vincent]

fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyage-dans-le-temps.forumsgratuits.fr
 
Cérémonies de fiançailles [entre Vincent et Elisabeth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Rupture de fiançailles
» Des bagues de fiançailles !
» Retrouvailles & Fiançailles [Pv: Aaron, Jacob & Swann ]
» Des fiançailles nobles par nature
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyage dans le temps RPG :: Sous les rayons du roi soleil (1690) :: La campagne avoisinnante-
Sauter vers: